RDC: Constant Mutamba propose la mise en place urgente d’un Front de l’Opposition Congolaise avec Lamuka et FCC pour contrer l’Union Sacrée


Par Bienvenu Musoy

Le coordinateur de la NOGEC, Constant Mutamba, était devant la presse ce mardi 14 septembre 2021 à Kinshasa, en marge de la marche de ce mercredi 15 septembre, refusée par le gouverneur Gentiny Ngobila.

Au cours de cette sortie médiatique, Constant Mutamba, a rejeté la décision du gouverneur de Kinshasa, avant de confirmer la tenue de la marche pour ce 15 septembre, aux côtés de Lamuka.

“Ce sont des marches de l’opposition. nous avons une même cible”, explique-t-il.

En outre, ce cadre du Front Commun pour le Congo (FCC) a appelé à la “mise en place urgente” du “Front de l’Opposition Congolaise” constitué de Lamuka, le FCC et d’autres partis, pour faire reculer l’Union sacrée de Félix Tshisekedi.

« J’appelle à la mise en place urgente du Front de l’Opposition Congolaise qui devrait se constituer de manière non structurée avec Lamuka, FCC et autres pour faire reculer l’Union sacrée. on ne peut pas gouverner par défi”,a proposé le coordonateur de la NOGEC, avant d’ajouter que “l’Union sacrée est dans un schéma de déstabiliser le pays”.

Le gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila, avait refusé la marche du 15 Septembre prochain et a proposé aux organisateurs la date du 17 du mois en cours. Ces derniers récusent et maintiennent la marche ce mercredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *