RDC: Eteni Longondo en liberté provisoire (Avocat)


Par Joseph Tshibanda

Placé sous mandat d’arrêt provisoire depuis le 27 août, l’ancien ministre de la Santé Eteni Longondo a bénéficié d’une liberté provisoire. Haut cadre du parti présidentiel Eteni Longondo doit faire face aux accusations de détournement présumé de fonds destinés à la lutte contre le coronavirus.

Dr. Eteni, ancien ministre de la santé sous le gouvernement de Sylvestre Ilunga Ilukamba était convoqué « à l’improviste » selon ses proches le vendredi à la Cour de cassation où il a été entendu sur la gestion des fonds destinés à limiter la propagation de la pandémie de coronavirus.

En août 2020, Jules Alingete Key, Inspecteur Général des Finances (IGF), avait rapporté que « des actes de mauvaise gestion » avaient été identifiés lors des enquêtes menées par ses services au ministère de la santé. Il avait annoncé que ces dossiers avaient été transmis à la justice. Les premiers éléments de l’enquête évoquaient un détournement de 6 millions de dollars américains dans le chef du ministre de la santé, des accusations que rejettent Eteni Longondo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *