RDC : Noël Tshiani s’attaque aux leaders politiques congolais de la première à la 5e République via un tweet jugé insultant


Par la Rédaction

Le candidat malheureux à la présidentielle de 2018 a « choisi » ce vendredi de supprimer un de ses tweets dans lequel il perd pédales, en s’attaquant aux leaders politiques congolais de la première à la 5e République. Ce tweet qui était ouvertement destiné au Chef de l’État, Félix Tshisekedi, s’est tout de suite retrouvé dans une polémique et a été très vite retiré.

La proposition de loi sur la congolité à laquelle Félix Tshisekedi réserve très peu d’intérêt était parmi les sujets abordés au cours d’une interview exclusive accordée à Voa Afrique.

« …L’histoire même la plus récente nous démontre qu’il y a eu des congolais de père et de mère qui ont participé à la ruine de ce pays. Ce n’est pas un critère, ceux qui pensent que c’est un critère c’est à eux d’argumenter », a dit Félix Tshisekedi, qui s’est publiquement prononcé sur cette proposition de réforme de Noël Tshiani, qui fait polémique depuis plusieurs semaines. Une position sur ce sujet qui semble déchanter son initiateur, Noël Tshiani qui a préféré tiré à boulets rouges, en perdant les pédales de la si mauvaise des manières.

L’initiateur du plan Marshal va des déboires en déboires. Il a raté d’être membre du gouvernement, nommé à la Banque Centrale du Congo (BCC) dont il lorgne tant le poste de Gouverneur de banque et enfin c’est sa proposition de loi dont le président de la République ignore l’intérêt en ce moment ci et mise au frigo à l’Assemblée nationale. Noël Tshiani viendrait-il à se débarrasser de Félix Tshisekedi et quitter l’Union Sacrée de la Nation ? La question reste tendue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *