Kasaï-Central : LYREC restitue les travaux du sommet national et le contrôle citoyen sur le programme 100 jours du Chef de l’État


Par Fabrice Kabamba

La Ligue des Jeunes pour la Renaissance du Congo (LYREC) a procédé samedi 25 Septembre 2021, à la restitution de la première édition du sommet national des jeunes leaders des Organisations de la société civile ténu à Kinshasa du 02 au 04 août 2021 qui avait pour thème général  » Jeunes, démocratie, cohésion nationale et paix durable ».

« Comme nous avions représenté la province à ce sommet. C’était pour nous ,une grande importance comme nous prônons la redevabilité de venir restituer tout ce que nous avons eu comme matière à nos paires qui sont les jeunes leaders de la province du Kasaï-Central »,a déclaré Clément Héros Katabua, Coordonnateur provincial de LYREC.

Hormis la restitution des travaux du sommet national ténu à Kinshasa, la Ligue des Jeunes pour la Renaissance du Congo (LYREC) a donné le résultat du contrôle citoyen sur le projet 100 jours au Kasaï-Central.

Clément Héros Katabua dévoile que le projet 100 jours du chef de l’État au Kasaï-Central s’est réalisé à 80%, après toutes ses investigations menées auprès des entreprises concernées dans la réalisation de ce projet, les équipes de conception dudit projet et toutes les personnes impliquées.

À en croire Katabua, selon ce programme, il était prévu la réhabilitation des moteurs et cette réhabilitation demandait les matériels qui devrait venir de l’Europe et cela a pris plus de trois mois.

 » Alors aujourd’hui au lieu de réhabiliter ce moteur ,ils ont réhabilité l’ancien moteur et acheté trois nouveaux moteurs, toujours dans le cadre du projet 100 jours ,ils ont eu les câbles pouvant servir à la distribution des courants partout. Sur le volet eau ,la REGIDESO a bénéficié tout ce qui a été prévu dans le cadre de ce projet et ils ont comme difficulté ,le réseau de distribution d’eau car plusieurs robinets volés et d’autres en état de délabrement et c’est ce qui fait que la population n’ait pas en grande quantité l’eau et si on leur donne ces robinets,vous verrez que toute la population sera servi en eau potable « , a déclaré Katabua.

Il note aussi l’arrivée des bacs ,un qui est déjà à Luiza et l’autre qui est sur place et n’attend que les fonds de FONER pour qu’il soit lancé sur la rivière.

Par ailleurs , Katabua Clément promet une conférence dans les jours à venir pour parler uniquement de ce projet à ce que la population soit éclairée, car pour la plupart, ce projet n’a pas été bénéfique pour la province.

Il sied de signaler que cette conférence s’est tenue à la paroisse universitaire Saint Marc et a connu la participation de plus d’une centaine des jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *