Environnement : jeter chaque fois une graine de fruit dans le bord d’une route, rivière… donne une plante chaque saison (dossier)


Par Agape Ntona

En Afrique et ailleurs, les fruits comme la papaye, la mandarine, l’orange, la mangue, l’avocat, la pastèque, le citron… Sont les plus consommés.

Selon les experts de l’environnement et de l’agronomie, les graines des fruits précités ne doivent pas être déposés à la poubelle, mais doivent plutôt être lavés, les sécher (au soleil) et les stocker dans un sac en papier ou une enveloppe et les garder dans la voiture.

D’après chaque ces experts, « chaque fois que vous sortez dans un champ ou lorsque vous voyagez, jetez ces graines dans le bord de la route, la rivière ou les lacs vides ».

Des études démontrent qu’avec ce simple geste, l’on peut apporter au moins un arbre chaque saison.

C’est en posant cet acte que la mission de rendre ce monde vert peut se réaliser.

En Thaïlande par exemple, le gouvernement a promu et donné cette idée à ses citoyens ces dernières années.

Le nombre d’arbres fruitiers à l’état sauvage s’est multiplié, notamment dans les districts du nord de la Thaïlande.

Ce que réalise ce pays peut également être reproduit ici en RDC ou ailleurs, comme moyen de contrôler les incursions dans le désert, les inondations, entre autres.
Il ne sert à rien de se plaindre de la chaleur, du manque de pluie ou du prix de la nourriture. Les habitants de la terre doivent jouer leur rôle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *