Assemblée nationale : une plénière qui chauffe les esprits des élus!


Par Bienvenu Musoy

La plénière de ce mercredi 13 octobre 2021, à l’Assemblée nationale a commencé sous une tension entre les députés nationaux, sur la motion et question orale adressée au Vice Premier Ministre de l’Intérieur sur la situation sécuritaire dans la province du Sankuru, dont certains élus exigent l’annulation de la motion car il y a déjà la question orale, et entamer avec le dossier RAM.

« Nous ne sommes pas là pour soutenir RAM ou le ministre, mais nous voulons que le ministre soit entendu et que le bureau en tire des conséquences », a déclaré le député Daniel Mbau.

Les députés nationaux du Front Commun pour le Congo refusent un autre point que celui de RAM, et quittent l’hémicycle du palais du peuple pour ne pas participer à « cette messe noire ».

Après le vote des députés, le speaker de la chambre basse du Parlement a déclaré le rejet de la motion de défiance initiée par les élus du FCC contre le Ministre des Postes et Télécommunications des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Augustin Kibassa Maliba.

La plénière de ce jour a inscrit deux points à l’ordre du jour. Il s’agit de:
•Réponse du Ministre des PTNTIC au sujet de la taxe RAM;
•Question orale avec débat adressée au VPM, ministre de l’intérieur sur la situation qui prévaut dans la province du SANKURU.

Il sied de rappeler qu’un plus grand nombre de la population congolaise exige le retrait de la taxe de Registre des Appareils Mobiles et le remboursement de frais soutirés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *