Nord-Kivu/Beni : augmentation du taux de paludisme à Kasindi


Par Joseph Tshibanda

Sur dix patients qui se sont fait consulter dans l’aire de santé « La Frontière », au moins sept sont atteints du paludisme, à en croire les données des professionnels de cette aire de santé  »La Frontière » de Kasindi en zone de santé de Mutwanga, territoire de Beni au Nord-Kivu.

Selon, le président du comité de santé, cette situation est due à la stagnation des eaux et à la poussée des herbes sauvages dans des parcelles, en ces jours de pluies.

Kayisavira Tsongo appelle à cet effet les habitants de cette aire de santé située en grande partie dans le quartier Congo ya Sika à entretenir leurs parcelles et à dormir sous les moustiquaires imprégnées d’insecticides.

« Nous sommes en saison de pluie qui occasionne des eux stagnantes, il y a également beaucoup d’herbes qui poussent ça et là. Ces eaux stagnantes conservent des moustiques qui se déversent dans nos maisons raison pour laquelle nous demandons aux chefs des ménages de pouvoir utiliser les moustiquaires imprégnées d’insecticides. Les moustiquaires ne sont pas appropriées pour faire des enclos autour des jardins soit pour protéger les poussins de poules mais c’est pour protéger nos familles pour nous prévenir de la malaria », a-t-il fait savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *