Procès assassinat de Chebeya : les défenseurs   de droits de l’homme du Sud-Kivu exigent la présence du général John Numbi devant la Cour


Après la comparution et l’audition des certains policiers qui ont  la vérité au sujet de l’assassinat du Responsable de la Voix de sans voix Floribert Chebeya, au Sud-Kivu plusieurs acteurs de la société civile et défenseurs de droits humains haussent le ton et souhaitent voir le présumé  auteur de ce crime se présenter devant la justice. Se confiant à votre média  ce jeudi 14 octobre 2021 , l’un d’eux, Pascal Mupenda a émis les voeux de voir ce haut responsable de la police nationale congolaise répondre de ses actes.

 » Nous avons suivi les témoignages des certains policiers qui avaient exécuté Floribert Chebeya et son chauffeur Fidèle Bazana. Ils ont réaffirmé d’avoir exécuté ces deux défenseurs de droits de l’homme.Pour nous l’essentiel et l’urgence c’est que la haute Cour militaire puisse inviter John Numbi pour que la justice puisse dire le droit comme il faut pour montrer que nous avons un État de droits », Martelle Me Pascal Mupenda, Responsable de l’organisation de défense des droits de journalistes et défenseurs de droits de l’homme dénommée  » Partenariat pour la protection Intégrée ». ( PPI ) .

Pour rappel, c’est en  2010  que ces deux acteurs ont été exécutés après plusieurs interpellations alors que les congolais exigaient l’organisation des élections de 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *