Kasaï-Central : montée au créneau des cas de VBG un élu de Kazumba appel sa circonscription électorale à prendre conscience


Par Pascaline Milemba

Après une alerte faisant état d’une trentaine de cas des violences sexuelles et celles basées sur le genre dans les territoires du Kasaï-Central, le député Jacques Ngalamulume a au cours d’une interview accordée à Mediapro TV ce jeudi 11 novembre 2021 appeller sa circonscription a prendre conscience pour dire non à ces actes horribles.

 » J’appelle ma circonscription à prendre conscience car les violences nous fragilise et nous réduit, j’appelle les parents à beaucoup conseiller notre jeunesse actuelle car c’est une génération qui s’ignore « ,dit Jacques Ngalamulume.

Poursuivant son speach, Ngalamulume promet d’appuyer la justice à faire un travail avec toute clarté et transparence lorsque pareils actes se reporteront afin de mettre la main sur le bourreau et lui donner une leçon.

« Si je reçois un appel où l’on m’informe que dans mon territoire il y a une personne qui a foulé au pied de la justice , je vais appuyer notre justice pour qu’il aide cette dernière à aller finir sa vie en prison au lieu de rester dans notre environnement et répéter la même bêtise« , ajoute-t-il

Signalons parmi les cas de VBG enregistrer dans une alerte qui nous a été parvenu d’une ONG locale , une fille de 3 ans à été victime de violence sexuelle.

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *