RDC: 97% de cas de violences sexuelles et celles basées sur le genre sont enregistrées au Kasaï-Central


Par Pascaline Milemba, à Kananga

Au moins 97% de cas de violences sexuelles et celles baséed sur le genre dont sont victimes les femmes et filles du Kasaï-Central dans l’espace d’une année, tel est le bilan élaboré par la coordinatrice de l’ONG « Femme mains dans la main pour le Développement » du Kasaï, en marge de la célébration de 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre à l’égard de la femme et fille.

Nathalie Kambala a dans une interview accordée à Média pro TV ce mercredi 24 novembre 2021 appelé ses pairs à se lever et condamner avec dernière énergie toutes les mauvaises pratiques néfastes qui aujourd’hui ne permettent pas à la femme de s’épanouir, elle a aussi demandé l’implication des autorités provinciales afin de mettre fin à tous ses actes ignobles qui ternissent l’image de la femme et fille du Kasaï-Central.

« Le mois dernier une fillette de 3 ans avait été violée sexuellement, en ce moment on nous informe que cette dernière manifeste des infections terribles, nous devons beaucoup prier pour cette petite fille et nous condamnons ses actes ignobles, sur ce nous demandons l’implication des autorités provinciales afin de mettre fin à toutes ses conneries qui fragilisent la femme et la fille du Kasaï-Central »,a-t-elle ajouté.

Notez que le thème mondial des 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre de cette année qui se dérouleront du 25 novembre au 10 décembre 2021 est « Orangez le monde : mettre fin dès maintenant à la violence faite à l’égard des femmes et filles », Au niveau national c’est  » Je me lève, je m’engage aujourd’hui contre les violences faites aux femmes, aux jeunes filles et petites filles ».

 28 vues totales,  1 vues aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.