Kasaï-Central : PNMLS appelle à l’implication de tous pour éradiquer le VIH/SIDA d’ici 2030


Par Fabrice Kabamba, à Kananga

Le Programme National Multisectoriel deutte contre le VIH/SIDA (PNMLS) invite les communautés du Kasaï-Central à s’impliquer pour éradiquer la pandémie du VIH/SIDA dans la province d’ici 2030.

C’était à l’occasion d’une activité organisée en marge de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le VIH SIDA, ce 01 décembre 2021 sous le thème « Mettre fin aux inégalités et s’engager sur la bonne voie pour mettre fin au SIDA d’ici 2030 ».

Tout est parti d’une caravane motorisée qui a commencé au bureau du PNMLS en passant par les 5 communes de la ville de Kananga pour chuter à la salle des jeunes où une conférence s’est tenue en présence de différentes autorités de la province en l’occurrence le ministre provincial de la Santé.

À en croire Jean-Carré Manshimba, Coordonnateur provincial de PNMLS, selon l’enquête réalisée en 2017 la moyenne relève à 2,7% du taux de prévalence du VIH SIDA car ces quatre dernières années aucune enquête n’a été menée dans ce sens.

« Le taux on le donne lorsque l’enquête est menée et c’est cette enquête qui définit le taux. L’enquête a été menée en 2017. On ne définit pas le taux par rapport aux personnes ayant fréquenté le service. Lorsque nous célébrons cette journée, nous mobilisons toutes les communautés ,nous voulons l’appropriation des individus et de la communauté, de tous les secteurs de la vie que ça soit public ou privé, nous voulons l’implication de tous pour que nous puissions arriver ensemble à mettre fin à cette pandémie qui décime déjà plus de 40 ans le monde « .

Jean-Carré Manshimba a précisé que la province et le pays se mettront dans une situation difficile si le SIDA ne sera pas éradiqué d’ici 2030.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *