RDC: en liberté provisoire, Kamerhe quitte le pays pour des soins médicaux à l’étranger


Par Bienvenu Musoy

Après sa liberté provisoire, le Président du parti politique Union pour la Nation Congolaise (UNC) et ancien Directeur de cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe Lwakaningini, s’est envolé ce lundi 3 janvier 2022 dans la soirée pour des soins appropriés à l’étranger.

À en croire nos sources, Vital Kamerhe se fera soigner en Belgique car son état de santé devenait « critique » comme l’alertaient certains cadres de son parti. La durée de ces soins médicaux en Belgique restent encore confidentielle.

Vital Kamerhe avait bénéficié d’une liberté provisoire après sa condamnation en appel à 13 ans des travaux forcés, dans le dossier 100 jours du Président de la République, Félix Tshisekedi, dont plusieurs détournements de fonds y alloués ont été constatés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.