Le président des Emirats arabes unis cheikh Khalifa est décédé


Le président des Emirats arabes unis cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, qui avait accompagné ces deux dernières décennies l’ascension fulgurante de son pays sur la scène internationale, est décédé vendredi à l’âge de 73 ans, ont annoncé les autorités.

Rarement vu en public depuis un AVC en janvier 2014, cheikh Khalifa devrait être remplacé sous peu par son demi-frère, le célèbre prince héritier d’Abou Dhabi Mohammed ben Zayed, dit « MBZ », qui était déjà considéré comme le dirigeant de facto du pays.

« Ses positions, ses réussites, sa sagesse, sa générosité et ses initiatives se trouvent dans tous les coins du pays », a déclaré sur Twitter Mohammed ben Zayed. « Khalifa ben Zayed, mon frère, mon mentor et mon professeur, que Dieu t’accorde sa miséricorde ».

Le gouvernement a décrété « un deuil officiel et les drapeaux mis en berne » pour une durée de 40 jours, a indiqué l’agence de presse officielle WAM. Les trois prochains jours à compter de vendredi seront non travaillés, a-t-elle ajouté.

Les médias émiratis ont rapidement interrompu leurs programmes habituels pour diffuser des images et des articles en hommage à cheikh Khalifa. Son portrait est affiché vendredi partout dans les rues, les institutions et même les hôtels de cet Etat du Golfe.

Né en janvier 1948, cheikh Khalifa a succédé en 2004 à son père, cheikh Zayed ben Sultan Al-Nahyane, président et père-fondateur des Emirats arabes unis, riche Etat pétrolier du Golfe regroupant sept émirats dont Dubaï et la capitale Abou Dhabi.Continuer la lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.