RDC – Kasaï Oriental : Flambée des prix des produits de première nécessité sur le marché. Un vrai défis pour l’actuel gouvernement provincial.


Par Guy MUMBIYI

Le nouveau Gouverneur de la Province du Kasaï Oriental, Patrick Matthias KABEYA Matshi Abidi et son gouvernement ont hérité d’un espace à multiple défis. Il s’agit notamment de la flambée des prix des biens pouvant satisfaire aux besoins physiologiques (panier de la ménagère).

Selon le constat fait mardi 28 juin 2022 par mediaprotv aux grands marchés de Bakua dianga et Bobila, la mesurette de maïs qui se vendait à 2.500 Francs congolais FC coûte actuellement de 3500 à 4500 FC, la farine de manioc revient à 2000 FC la mesurette et la bouteille d’huile de palme utilisée dans presque tous les condiments se négocie entre 1.500 et 2000 FC, un verre du sucre 700 de même que celui du sel, le sac de la braise est vendu à 25000 FC.

D’après les marchands, les multiples taxes et la rareté de ces produits sur le marché motivent la hausse des prix.

 21 vues totales,  1 vues aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.