Kasaï Oriental : la Nouvelle Société Civile Congolaise plaide pour la réduction de prix du sac de maïs du Service National


Par Guy MUMBIYI, à Mbujimayi

Le social de la population du Kasaï Oriental préoccupe au plus haut point les organisations de la société civile. C’est le cas de la Nouvelle Société Civile Congolaise, qui invite le Service National à revoir le prix d’un sac des maïs produits par ledit service. Rachel Kapinga, Présidente de cette structure de la voix du peuple, l’a dit ce mercredi 31 août 2022, à Médiapro.

Rachel Kapinga qui lance cet appel, considère la misère qui ronge la population Est-kasaïenne, et trouve le prix de 42.500FC qui revient pour un sac très cher. Elle plaide à ce que le Service National revoie ce prix jusqu’à 25.000FC d’où une mésurette reviendra à 1.500FC.

Elle plaide aussi pour la multiplication des points des ventes, au lieu d’un seul basé au marché SIMIS (à Tshiala muana) pour permettre aux populations des toutes le 5 communes de la ville de Mbujimayi d’accéder à cette denrée alimentaire de base au Kasaï Oriental.

Le lancement de la vente des maïs, avait été fait le vendredi 26 août dernier par le Gouverneur du Kasaï Oriental, Patrick Mathias Kabeya.

 31,823 vues totales,  313 vues aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.