12 septembre 1974 : George Foreman atterrit à Kinshasa un mois et demi avant son combat contre Mohammed Ali


Chronique de Benjamin Babunga Watuna

CE JOUR-LÀ…

12 septembre 1974, George Foreman atterrit à Kinshasa, soit plus d’un mois et demi avant son combat contre Muhammad Ali (pour le titre de champion du monde poids lourds de boxe anglaise). Initialement programmé pour le 25 sept, le combat est repoussé au 30 octobre.

Ce combat, organisé par Don King, est rendu possible par l’offre de cinq millions de dollars faite au champion et au challenger par le Président Mobutu Sese Seko qui souhaitait ainsi faire la promotion de son pays. L’annonce du combat a lieu le 20 mai 1974.

Le combat se déroule finalement le 30 octobre 1974 à Kinshasa, à 4 heures du matin (il peut ainsi être diffusé en direct à la télévision américaine à 22 heures), dans le stade du 20 mai contenant près de 80.000 spectateurs.

La garde haute, encaissant avec douleur les coups violents de Foreman et rebondissant contre les cordes, Ali trouve le moyen d’épuiser Foreman et de l’obliger à combattre plus de 5 rounds. À bout de souffle, le visage tuméfié par les coups d’Ali, Foreman tombe KO au 8è round.

Mohamed Ali reprenait ainsi son titre 10 ans après son premier combat contre Sonny Liston. Le Zaïre de Mobutu, la présence du coloré promoteur Don King, le lien entre Ali et les Zaïrois… Tout était en place pour un combat qui est resté mémorable jusqu’à ce jour.

 24,228 vues totales,  475 vues aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.