20 septembre 1976 : Sur initiative du Zaïre, la Communauté Économique des Pays des Grands Lacs voit le jour


Chronique de Benjamin Babunga Watuna

CE JOUR-LA…

20 septembre 1976, création de la Communauté Economique des Pays des Grands Lacs (CEPGL), à l’initiative du Zaïre, du Rwanda et du Burundi. L’acte de création est signé à Gisenyi (Rwanda) par les Présidents Mobutu Sese Seko, Juvénal Habyarimana et Michel Micombero.

Les signataires de la convention constitutive de la CEPGL vont fixer les 4 objectifs suivants : (a) assurer la sécurité des États membres, (b) Concevoir des ctivités d’intérêt commun, (c) Promouvoir les échanges commerciaux et (d) Coopérer étroitement dans divers domaines.

En créant la CEPGL, les 3 Chefs d’Etats conviendront aussi de mettre en place des organismes spécialisés, en vue d’accompagner des projets communs des 3 pays. Au cours de son existence, les 4 organismes spécialisés suivants seront mis en place :

•Institut de la Recherche Agronomique et Zootechnique (IRAZ), créé en 1979. Sa mission est de faire de la recherche dans le domaine agronomique et zootechnique en vue de favoriser l’autosuffisance alimentaire des 3 pays membres. Son siège se trouve à Gitega (Burundi).

•Banque de Développement des États des Grands Lacs (BDEGL). Elle a été créée en septembre 1977 dans le but de mobiliser des ressources financières pour des projets visant à poursuivre l’intégration économique et le développement de la région. Il a son siège à Goma (RDC).

•Société Internationale pour l’Électricité des Grands Lacs (SINELAC). Elle sera créée en 1989 en vue de l’exploitation de la centrale hydro-électrique de la Rusizi II et la commercialisation de l’énergie produite dans les 3 pays. Elle a son siège à Bukavu (RDC).

•Énergie des Grands Lacs (EGL). Sa mission est d’assurer la coopération entre les États membres dans le secteur de l’énergie et de jouer le rôle d’organe de planification, d’études et de réalisation des projets. Son siège est situé à Bujumbura (Burundi).

 9,199 vues totales,  1 vues aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.