Kasaï-central/Journée internationale de la Paix : Trois femmes élevées au rang des ambassadeurs porteurs de la paix par le CPJ


Par FK

C’est en principe ce samedi 24 septembre 2022 que le conseil provincial de la jeunesse a célébré la journée internationale de la paix commémorée chaque 21 septembre à travers le monde,dans la salle des jeunes CEIKA.

Cette activité s’est au couronnement des jeunes femmes actrices de la défense et promotion des droits de la femme qui se sont distingués dans la recherche de la paix depuis le début de leurs luttes.

Parmi ces dames plébiscitées Ambassadrice on notamment ; Nathalie KAMBALA LUSE Directrice-pays de l’ONG Femme main dans la main pour le développement intégral FMMDI, Merveille Sangi Lola Coordonnatrice de l’ONG Amour Plus et Maître Alexandra Tshiama Mamba coordonnatrice du Centre Culturel de la jeunesse.

« Pendant la période de triste mémoire dû au conflit Kamuina Nsapu dans la région du Kasaï ,les jeunes se sont engagés à inviter leurs pairs à quitter les groupes miliciens et à s’engager à la culture de la paix et à la résolution non violente des conflits , voilà ce qui avait poussé le conseil provincial de la jeunesse à honorer en 2019 cinq jeunes ambassadeurs qui avaient et continuent jusqu’à ce jour à travailler sur la prévention des conflits et maintien de la paix dans notre région (…)Voilà une autre raison qui pousse le conseil provincial de la jeunesse à honorer encore ce jour ,les efforts d’autres jeunes qui sacrifient leurs vies au service des autres « ,a déclaré le président du conseil provincial de la jeunesse Peter Bakandowa.

Plébiscitée, Merveille Nsangi Loola , coordonnatrice de l’ONG Amour Plus remercie les organisateurs pour cette attention lui réservé dans ses activités et ceci motive encore de plus à continuer à sensibiliser les jeunes sur la culture de la promotion de la paix dans nos communautés.

Signalons par ailleurs qu’au cours de cette activité,le PNMLS a remis un Kit important des lavages de mains pour que ces jeunes leaders puissent le placer dans leurs bureaux respectifs afin de lutter contre la COVID 19 et d’autres maladies de mains sales.

 886 vues totales,  2 vues aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *