Sud-Kivu : les structures citoyennes annoncent une campagne dénommée « Journées Monusco dégage »


Par Agape Ntona Da Felicidade

Ils ne sont pas satisfaits du service rendu par la mission onusienne dans leur région, les acteurs de la société civile et activistes pro démocratie du Sud-Kivu continuent à mettre la pression pour obtenir à tout prix le départ de la Monusco.

Dans une déclaration conjointe samedi dernier, ces structures ont annoncé le lancement d’une campagne dénommée « Journées Monusco dégage ». D’après les initiateurs, ladite campagne sera lancée à partir de ce jeudi 29 septembre 2022 à la Place de l’Indépendance, dans la ville de Bukavu.

« Nous appelons à la mobilisation générale des organisations de la Société Civile dans sa diversité et des mouvements citoyens en particulier, et en général le peuple congolais, à partir de ce jeudi 29 septembre 2022 à des journées « Monusco dégage », ont-elles indiqué.

Par ailleurs, pour la même cause, différentes structures de la société civile du Sud-Kivu ont annoncé des journées ville morte cette semaine à Bukavu, déjà à partir de ce mardi 27 septembre pour exiger également la libération de Bunagana par les rebelles du M23.

Depuis le mois de juillet dernier, des manifestations anti-Monusco ont été organisées dans le grand Kivu. Des telles manifestations avaient coûté la vie à plusieurs manifestants et quelques Casques Bleus.

 1,190 vues totales,  1 vues aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *