RDC/Sud-Kivu : un nouveau né en Afrique dans le domaine sanitaire


Par René Bagalwa, à Bukavu

L’Afrique et la République Démocratique du Congo dispose désormais d’une Institution Africaine de traitement et d’enseignement spécialisé dans « la chirurgie minimale invasive » pour fournir des soins de haute qualité aux patients.

L’inauguration de ce centre a eu lieu ce mercredi 28 septembre 2022 à l’hôpital général de référence de Panzi.

C’est l’ancien président français, François Hollande et le Prix Nobel de la Paix 2018 Denis Mukwege, qui ont procédé à son inauguration ce mercredi devant plusieurs personnalités dont le gouverneur de province du Sud-Kivu, Théo Kasi.
Selon le Prix Nobel, cette institution est le fruit des résultats des recherches menées pendant 10 ans par les médecins congolais dans la chirurgie minimale invasive et va permettre aux congolais de ne plus suivre les soins de qualité à l’étranger.

De son côté, le président honoraire français, François Hollande, a salué le travail de Denis Mukwege et réaffirmé son accompagnement à l’hôpital et à la RDC pour barrer la routes à toutes sortes d’ingérences étrangeres qui menacent la paix et la sécurité dans ce pays .

Celui qui a dirigé la France pendant 5 ans, a promis de mener un plaidoyer à tout le niveau pour soutenir ce projet, l’oeuvre d’esprit de Mukwege et pour la paix dans ce pays partenaire incontournable de la France.

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *