Sud-Kivu : Les mères appelées à respecter la pratique d’allaitement maternel


Par René Bagalwa, à Bukavu

« Le lait maternel exclusif est l’aliment par excellence pour le bébé de moins de six mois , d’où la nécessité de respecter cette pratique « .

C’est un appel de Kabwika Nkeka, assistant au Programme National de la Nutrition, à la division provinciale de la santé .
C’était ce jeudi 20 octobre lors d’un briefing organisé en faveur des professionnels des médias et des accoucheuses de quatre zones de santé, à savoir Nyantende , Kadutu , Ibanda et Bagira.

Dans cette activité organisée au centre Olame dans la commune d’Ibanda , il a expliqué aux participants sur les avantages de l’allaitement maternel et pourquoi le promouvoir et le soutenir chez les femmes .

A en croire Kabwika, toute femme doit veiller au respect strict de cette pratique pour assurer la bonne santé de son bébé.

Le lait maternel exclusif a plusieurs avantages car il contient des protéines , des vitamines A, E,et K, y compris les minéraux , le fer et riche en lipides qui sauvent la vie de l’enfant.
Pour ce dernier , chaque femme qui allaite doit permettre à son bébé de taitter pendant 1h et cela de zéro à six mois.
Il demande aux mères de veiller à cette pratique et cesser d’utiliser le lait artificiel devenu de plus en plus usuel dans plusieurs familles pour leurs nourrissons .

La semaine mondiale d’allaitement maternel est célébrée chaque mois d’août . Au Sud-Kivu cette semaine est commémorée par Pronanut et ses partenaires dont l’Unicef, du 17 au 22 octobre 2022.
Le thème choisi est « Intensifions l’allaitement , éduquer , promouvoir et souvenir l’allaitement maternel « .

 154,909 vues totales,  2 vues aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *