Tension Kinshasa-Kigali : Paul Kagame annonce que le Rwanda n’accueillera plus les réfugiés congolais sur son sol


Par Agape Ntona Da Felicidade

Le Président Rwandais Paul Kagame a annoncé le lundi 9 janvier 2023 dans un discours devant les parlementaires, que le Rwanda ne va plus accueillir les réfugiés Congolais sur son sol.

Dans ses propos, Paul Kagame a fait savoir que le Rwanda ne peut pas porter le fardeau des réfugiés venus de la République démocratique du Congo.

« Il y a un type de réfugiés que, je pense, nous n’accepterons plus. Nous ne pouvons pas continuer d’accueillir des réfugiés, pour lesquels, plus tard, nous sommes tenus pour responsables d’une certaine manière, ou même insultés », a dit le président Rwandais.

À propos du M23, Paul Kagame a, une fois de plus, rejeté en bloc les accusations selon lesquelles son pays apporterait un soutien à ce groupe terroriste.

« Tous ceux qui pensent que c’est le problème du Rwanda et non pas celui du Congo, premièrement, retirez les Congolais qui sont ici », a-t-il dit.

Et d’ajouter : « Ceux qui arrivent tous les jours, à cause des actions de leur gouvernement et des institutions, qui disent que le gouvernement ne fonctionne pas correctement, ce n’est toujours pas mon problème. Et si c’est mon problème, c’est le vôtre aussi, en tant que communauté internationale, ce sont à eux que je m’adresse, c’est autant votre problème que le mien ».

Il sied de rappeler que les relations entre Kinshasa et Kigali sont tendues depuis quelques mois maintenant. Pour cause, Kinshasa accuse le régime de Paul Kagame de soutenir le M23 pour déstabiliser la partie Est de la République Démocratique du Congo.

 46,598 vues totales,  1 vues aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *