Sud-Kivu : Mukwege condamne l’importation des boissons alcoolisées détruisant les jeunes


Par René Bagalwa, à Bukavu

Le Docteur Denis Mukwege condamne l’autorisation d’importation des boissons fortement alcoolisées en République Démocratique du Congo.

L’autorisation d’implantation des ces boissons est une nouvelle forme de destruction de la jeunesse congolaise.

Dans une conférence débat tenue ce dimanche 22 Janvier 2023 à l’église Sayuni de Kadutu, l’une des plus grandes églises protestantes du Sud-Kivu, le Prix Nobel de la Paix et Médecin Directeur de l’hôpital de Panzi a condamné l’autorisation d’importation des boissons fortement alcoolisées communément appelées  » sapilo  » dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.

Pour lui , ceci est une façon de contribuer à la destruction totale des jeunes pour encourager les actes ignobles dans ce pays.

Devant des milliers des fidèles protestants, il a fustigé également le fait que plusieurs jeunes congolaises et congolais restent ignorants de leur propre Constitution.

L’occasion pour lui d’exhorter les jeunes à exiger la vulgarisation des articles de la Constitution qui prônent les différents droits et valeurs sociales.

Cette conférence a mis au tour de lui plusieurs fidèles protestants de Bukavu engagés pour soutenir le Docteur Denis Mukwege dans sa lutte.

Les participants à cette conférence ont salué le travail abattu par le célèbre gynécologue pour la promotion du bien être social du peuple congolais.

Ils ont émis les vœux de voir cette personnalité présenter sa candidature à prochaine présidentielle prévue en décembre de cette année.

 19,437 vues totales,  1,313 vues aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *