Sud-Kivu : la société civile de Ngandja exige le départ du médecin chef de zone de santé Kimbi Lulenge


Par René Bagalwa, au Sud-Kivu

La société civile du secteur de Ngandja, dans le territoire de Fizi, au Sud-Kivu, hausse le ton et oblige le changement immédiat du responsable de la zone de santé de ce milieu. Ceci suite à la megestion et les désordres enregistrés dans cette zone de santé.

D’après Floribert Dunia, coordonnateur de la société de ce milieu, plusieurs cas de décès sont signalés actuellement dans cette partie de la province à cause de ces désordres.

A encroire ce dernier, cette personnalité ne parvient pas à assurer le contrôle des institutions sanitaires de ce coin.

A l’heure actuelle, plusieurs dispensaires incontrôlés, fonctionnement illégalement et parviennent à conduire même des interventions chirurgicales.

Notre source évoque le décès des personnes par dans un espace des trois mois. A cette liste s’ajoute aussi les enfants qui perdent la vie suite à la malnutrition aiguë sévère. La rougeole et le paludisme sont également signalés dans cette zone.

Floribert Dunia invite les autorités provinciales et de la division provinciale de santé, à agir dans l’urgence et répondre aux besoins et aux cris des habitants.

Ce dernier sollicite aux autorités provinciales d’accorder une audience pour leur permettre d’expliquer clairement le problème de la population de ce coin.

Signalons que le secteur de Ngadja est situé dans la partie sud-est du territoire.

Nos efforts pour atteindre le médecin sont restés sans Succès.

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *