Jean Pierre Bemba a frappé Katumbi là où ça fait très mal ce lundi 18 décembre sur Top CONGO FM.


Jean Pierre Bemba a frappé Katumbi là où ça fait très mal ce lundi 18 décembre sur Top CONGO FM.
Avec des accusations précises et chirurgicales IGWE a decrit l’homme dont il a refusé de citer le nom en des termes peu élogieux.
Il a démonté les mensonges de Moïse Katumbi, son double jeu, sa propension à la marchander tout et tout le monde…
Il a fait dressé un portrait horrible de l’homme de Kashobwe (ou de LUSAKA).
Pour conclure il a révélé les plans macchiavelique lis au jour par la demiap pour déstabiliser le e CONGO. Des accusations graves et tellement précises que le journaliste en charge de l’interview a à plusieurs reprises demandé au Chairman pourquoi l’intéressé n’était pas encore aux arrêts. Réponse : « Si ça ne dépendait que de moi… Il doit temercier le chef de l’état qui est un démocrate… ».
En terme de timing cette interview est un uppercut qui met KO l’adversaire sans possibilité de se répliquer.
C’est le panier qui tombe durant le « money time »…
La tête des lieutenants de Katumbi durant le droit de réponse revele l’état de stress post-traumatique dans lequel ils se trouvent.
Dans sa réplique Francis Kalombo contre-attaque avec des attaques contre Jean-Pierre Bemba sans démonter point par point les accusations précises émises contre son patron Moïse Katumbi.
Conséquences le droit de réponse enfonce encore plus son champion au lieu de convaincre les observateurs. Qu’en sera-t-il des électeurs ? Rdv le 20/12 à 18h pour en avoir une idée précise.

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *